Des femmes extraordinaires en Afrique de l’Ouest

Communiqués de Presse

Dakar (Sénégal) – 7 mars 2017

Dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Femme, Open Society Initiative for West Africa (OSIWA) organise une série d’activités dont un débat sur la place des femmes dans le leadership et la gouvernance. Il est également prévu la projection d’un film documentaire et le vernissage d’une exposition photo qui retracent la vie quotidienne de 5 femmes en Afrique de l’ouest. Toutes ces activités sont destinées à valoriser l’apport exceptionnel au développement de femmes de tous les jours dans la sous-région.

En mai 2016, OSIWA a lancé une campagne destinée à mettre en évidence l’exceptionnelle résilience des femmes d’Afrique de l’ouest face aux nombreuses barrières qui les empêchent de jouir pleinement de leurs droits. «Les femmes produisent les 90% de notre alimentation. Elles sont propriétaires du tiers des entreprises formelles et de la majorité des entreprises du secteur informel. Elles jouent un rôle de leadership important qui, toutefois, reste inavoué. Les femmes africaines sont pourtant la clé pour libérer le potentiel productif du continent », explique Afia Asare-Kyei, Administratrice de Programme Egalité, Justice et Droits Humains à OSIWA.

Au cours de l’année 2016, la fondation a organisée trois débats qui ont permis de discuter des barrières culturelles aux droits de la femme, ainsi que des obstacles à leur accès à la terre, à l’éducation et à la santé. Ce 8 mars 2017, la campagne dénommée « L’affaire de tous : droits de la femme en Afrique de l’ouest » se poursuit en réunissant un dernier panel pour discuter du leadership féminin et du rôle de la femme dans la gouvernance.

L’exposition photo et le documentaire détaillent la vie mouvementée de femmes comme Jumama, une jeune adulte libérienne qui commence sa journée aux champs, la poursuit au lycée et la termine à prendre soin de ses 7 enfants ainsi que de son mari vivant avec un handicap. Les clichés immortalisent également la vie quotidienne de Jeanette de la Guinée, Safia du Niger, Uduak du Nigeria et Maah Koudia du Sénégal. « Il s’agit de femmes qui malgré tout bataillent pour s’en sortir. Elles sont la preuve vivante qu’en éliminant l’inégalité et en autonomisant les femmes, on arrivera à augmenter leur productivité, boostant ainsi tout le potentiel de développement du continent. Nous voulons que ces femmes extraordinaires puissent nous inspirer tous », affirme Marie Nguettia, Associée au Programme Egalité, Justice et Droits Humains à OSIWA.

Á PROPOS D’OSIWA

Open Society Initiative for West Africa fait partie du réseau mondial d’Open Society Foundations. OSIWA est l’une des quatre fondations basées en Afrique. Elle promeut l’établissement de sociétés ouvertes en Afrique de l’Ouest caractérisées par une gouvernance inclusive et démocratique, des institutions responsables et rendant compte aux citoyens et le respect des droits humains. OSIWA vise, entre autres, à renforcer la protection des droits de la femme, étendre leur participation aux processus de prise de décision et remédier aux inégalités auxquelles elles font face.

 

Pour plus d’informations veuillez contacter :

Haingo Valencia RAKOTOMALALA

Associée au Plaidoyer, OSIWA

Tel : +221 78 637 03 77

Email : [email protected]

Restez connectés

Latest Tweets

Derniers Tweets

Facebook Timeline

Chronologie Facebook

Osiwa Blog (OB)

Blog OSIWA