Capital: Dakar

Official Language: Française

Population: 14.13million

Le Programme-Pays Sénégal a été lancé en Août 2009 et a concentré ses interventions sur la promotion de la participation des citoyens dans les réformes (en particulier les jeunes et les femmes) traite au niveau local, la promotion de la transparence et de responsabilisation des mécanismes et le contrôle citoyen dans la prestation de service public, favoriser la prise de décision de la secteur de la justice et de l’environnement des médias dans le but de lutter contre l’impunité et renforcer la démocratie participative.

Le bureau-pays s’est ainsi stratégiquement positionné pour fournir une assistance de fond et des connaissances pratiques à la fois aux organisations de la société civile et aux institutions. La Fondation cherche à jouer un rôle de catalyseur à travers la création de liens novateurs et fructueux entre les États et les acteurs non-étatiques pour mieux atteindre les changements sociétaux souhaités.

Pendant les élections présidentielles et législatives en 2012, OSIWA a dédié des interventions spécifiques en vue d’assurer des élections libres, justes et pacifiques. OSIWA a travaillé à renforcer les institutions publiques chargées de faire appliquer les dispositions relatives à la responsabilité électorale fixé par l’Union africaine et la CEDEAO et de favoriser le dialogue sur les réformes électorales nécessaires. Pour renforcer le système judiciaire du Sénégal, OSIWA soutient le plaidoyer pour l’adoption et la mise en œuvre de lois progressistes, avec un accent particulier sur le code pénal, le code de la famille, la réglementation de l’environnement des médias et l’adoption d’une loi sur l’accès à l’information. En ce qui concerne l’organe législatif, OSIWA cherchera à aider à renforcer la capacité des parlementaires à contrôler la mise en œuvre du budget national et à veiller à l’application des lois anti-corruption. La fondation s’emploiera à renforcer la transparence et la responsabilité dans la gestion des fonds publics en soutenant la surveillance citoyenne et en améliorant l’accès à l’information.

Le programme-pays renforcera le travail déjà accompli en mettant l’accent sur :

  • Le renforcement de la participation des citoyens aux processus de gouvernance;
  • Le travail avec la société civile et les médias pour construire un mouvement social exigeant la responsabilité électorale et de veillant à la probité et à l’intégrité des candidats lors des élections de 2012;
  • Le soutien aux initiatives de la société civile destinées au monitoring des promesses électorales;
  • Travailler avec une coalition des OSC à plaider en faveur de l’application des lois régissant la responsabilité financière dans les marchés publics.

OSIWA est également très préoccupé par la condition des enfants de la rue, communément appelés talibés, au Sénégal. Le programme-pays prévoit de travailler sur cette question dans les années à venir. S’appuyant sur les initiatives prises jusqu’ici par les organisations de la société civile et d’autres bailleurs de fonds, OSIWA cherchera des solutions innovantes et durables pour protéger cette population vulnérable d’autres violations des droits de l’homme et pousser à la mise en place d’une législation qui garantisse leurs droits, notamment celui à l’éducation.

Restez connectés

Latest Tweets

Derniers Tweets

Facebook Timeline

Chronologie Facebook

Osiwa Blog (OB)

Blog OSIWA