Programme Égalité, Justice et Droits Humains

Le Programme Égalité, Justice et Droits Humains vise à promouvoir l’égalité d’accès à une justice équitable et indépendante, pour une protection et un respect effectifs des droits des populations, en particulier ceux des femmes, des jeunes et d’autres groupes vulnérables.

Objectif

Le programme œuvre pour une société civile forte et des institutions indépendantes, en mettant à leur disposition l’information et la formation nécessaires pour qu’elles puissent appeler les gouvernements à rendre compte des violations des droits. Cela, à travers des initiatives de mobilisation sociale, de plaidoyer et d’autres actions de pression pour une redevabilité à tous les niveaux.
Le programme concentre ses efforts sur le renforcement des capacités des organisations locales et nationales à défendre les droits de l’homme et à exercer des pressions sur leurs propres gouvernements en ce qui concerne le besoin de redevabilité et de réformes.

Justice et État de droitMédiasDroits des Minorités
justice-law-img

Justice et État de droit
Dans une région connue pour sa forte instabilité, la protection des droits fondamentaux et des libertés de ses citoyens est un combat permanent. Il y a un besoin urgent d’assurer l’État de droit et un accès équitable à la justice en Afrique de l’Ouest, en particulier en faveur des groupes marginalisés tels que les femmes, les jeunes et les personnes vivant avec un handicap. Notre Fondation cherche à aider à assurer la protection et l’application adéquate des droits de l’homme en facilitant l’accès à une justice équitable et indépendante. Nous utilisons plusieurs mécanismes pour faire progresser l’inclusion et la démarginalisation entre les populations d’Afrique de l’ouest. Pour cela, nous soutenons des initiatives pro bono et de l’aide juridique au Nigeria, contribuons aux processus de justice transitionnelle en cours et aux initiatives de vérité et de réconciliation dans des pays tels que la Côte d’Ivoire, de la Guinée, le Libéria et le Mali, entre autres.

media

Médias
Le paysage médiatique en Afrique de l’Ouest varie d’un pays à l’autre. Au Bénin, au Ghana et au Sénégal, par exemple, les médias bénéficient d’un environnement relativement fort, libre et pluraliste, tandis que dans d’autres pays comme la Guinée et le Niger, les capacités d’investigation, de traitement de l’information et d’indépendance des journalistes sont encore en balbutiement. La liberté de la presse, l’accès à l’information et le droit à l’information sont des composantes essentielles à tout système démocratique. Elles facilitent la transparence et la redevabilisation, et favorisent et encourage le débat critique. Pour que les citoyens soient engagés et actifs dans la gestion de leur pays, ils ont besoin d’informations crédibles et fiables. Le travail qu’OSIWA effectue dans la promotion de la liberté de la presse et de l’accès à l’information inclut plusieurs initiatives de plaidoyer réussies sur l’adoption de lois sur le droit à l’information en Guinée, au Libéria, au Niger et au Nigeria, et de lois sur l’accès à l’information au Liberia et au Nigeria. Cependant, il est également essentiel que nous allions au-delà de l’adoption pure et simple de lois, en veillant à leur application et leur respect.

minor-rights-img

Droits des Minorités
La majorité des pays ouest-africains sont signataires de plusieurs conventions internationales et traités de défense des droits des groupes vulnérables, défavorisés et marginalisés. Malgré tout, les populations vulnérables comme les femmes, les jeunes, les personnes vivant avec un handicap et la communauté LGBT, sont souvnt victimes d’injustices, de discrimination et de stigmatisation. OSIWA et ses partenaires travaillent à promouvoir les droits des minorités, en aidant à leur faire prendre conscience de leurs droits et en s’assurant qu’elles soient représentées de manière adéquate dans les espaces publics et politiques. Nos partenariats avec des organisations de défense des droits de l’homme nous aident à nous positionner aux côtés de ses populations et à les accompagner dans le contrôle, la documentation et le plaidoyer nécessaire.

Personnel du Programme

Tem Fuh Mbuh

CHARGÉ DE PROGRAMME ÉGALITÉ, JUSTICE ET DROITS HUMAINS

Afia Asare-Kyei

ADMINISTRATRICE DU PROGRAMME LEGISLATIONS, JUSTICE ET DROITS HUMAINS

Marie Nguettia

ADJOINTE AU PROGRAMME LEGISLATIONS, JUSTICE ET DROITS HUMAINS

Restez connectés

Latest Tweets

Derniers Tweets

Facebook Timeline

Chronologie Facebook

Osiwa Blog (OB)

Blog OSIWA