Programme Gouvernance et Avancement Économique

Le Programme de gouvernance économique travaille avec les organisations de la société civile, les gouvernements, le secteur privé, les leaders communautaires et les activistes ayant une vision d’une croissance économique inclusive, équitable et durable pour leurs pays respectifs et la région de l’Afrique de l’Ouest plus généralement.

Le futur démocratique, la paix et la stabilité en Afrique de l’ouest sont liés à la gouvernance de l’économie. Les ressources naturelles constituent un pilier économique majeur dans de nombreux pays. La corruption ainsi que le manque de transparence et de redevabilité constituent d’importants freins au bénéfice que peuvent tirer les citoyens des flux de revenus issus de ces ressources. Les gouvernements, les organes exécutifs en particulier, utilisent leurs pouvoirs colossaux pour contrôler et influencer les autres organes. Ils utilisent, par exemple, les pouvoirs «allocatifs» pour contrôler les fonctions de surveillance de l’Assemblée législative/Parlement et les pouvoirs «nominatifs» sur le fonctionnement du pouvoir judiciaire.

Objectif

L’objectif général du programme de gouvernance économique est d’appuyer une gestion participative, transparente et responsable des ressources naturelles et publiques pour assurer une distribution équitable de la richesse nationale et un développement durable respectueux de l’environnement. Nous cherchons également à remédier aux déficiences et aux inefficacités des systèmes et procédures de gestion des affaires économiques des États en veillant à ce que les citoyens jouent un rôle actif dans l’élaboration, le suivi et l’évaluation des actions et des résultats des gouvernements.

Lutte contre la corruptionRessources Naturelles et GouvernancePrestation de Services Publics
anti-corruption-img

Lutte contre la corruption
L’Afrique de l’Ouest est dotée d’importantes richesses en minéraux, en pétrole et en gaz. Malheureusement, la «malédiction des ressources» qui affecte la région fait qu’une grande partie de cette fortune ne bénéficie qu’à très peu de gens. Les ressources naturelles peuvent constituer un levier économique dans de nombreux pays, mais la corruption et le manque de redevabilité constituent des obstacles majeurs à la transformation de ces flux de ressources en gains équitablement répartis entre les citoyens. OSIWA a lié des alliances stratégiques avec des partenaires internationaux tels que Transparency International, Publish What You Pay et l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives. Nous avons aussi des alliés au niveau local, dont Centre for Public Interest Law au Ghana, Rice and Rights Foundation au Liberia et BudgIT au Nigeria. Notre travail dans ce domaine se concentre sur l’amélioration de l’efficacité des cadres de gestion des ressources naturelles, le soutien à des moyens alternatifs (et créatifs) de lutte contre la corruption et le renforcement de la demande de redevabilité des citoyens.

nat-resource-img

Ressources Naturelles et Gouvernance
La paix, la stabilité et l’évolution démocratique de l’Afrique de l’Ouest dépendent grandement d’une gestion efficace de ses ressources naturelles. La sous-région est riche d’abondantes réserves de ressources naturelles : de la bauxite en Guinée, du pétrole au Nigeria et de l’or au Ghana, pour n’en citer que quelques-uns. Mais les bénéfices de ces richesses restent invisibles et incroyablement inaccessibles à la grande majorité des citoyens. La gestion des ressources naturelles en Afrique de l’Ouest est souvent entourée de négligences, de corruption endémique et d’opacité totale de la part des multinationales mais aussi des acteurs étatiques eux-mêmes. OSIWA s’emploie à promouvoir l’adoption et la mise en œuvre de cadres, tels que la Vision Minière Africaine et la politique de développement minier de la CEDEAO. Nous travaillons également à promouvoir la participation directe des communautés minières afin qu’elles puissent réellement exiger une gestion adéquate de leurs ressources.

pub-service-img

Prestation de Services Publics
La délivrance de services publics de qualité est essentielle aux droits économiques et sociaux et à la réduction des inégalités croissantes en Afrique de l’Ouest. Des prestations limitées et insuffisantes de services publics participent à la pauvreté chronique et au sous-développement dans la sous-région. Pour répondre efficacement à ces défis en matière de développement, une administration efficace et efficiente, ainsi qu’une organisation des services publics sont essentiels. OSIWA travaille à répondre au manque de qualité dans la prestation des services publics dans les secteurs de la santé et de l’éducation, en ce qui concerne la couverture, la qualité et la redevabilité des institutions de l’État. Cela consiste à soutenir les organisations qui contrôlent les dépenses publiques, luttent contre la corruption et les abus, et proposent de nouveaux mécanismes de financement et de nouvelle manières d’organiser la prestation des services publics qui répondent durablement aux besoins des populations.

Personnel du Programme

Ibrahima Aidara

ADMINISTRATEUR DU PROGRAMME GOUVERNANCE ECONOMIQUE

Mohamed Sultan

CHARGE DE PROGRAMME GOUVERNANCE ECONOMIQUE

Salimata Soumare

COORDINATRICE DU PROGRAMME GOUVERNANCE ECONOMIQUE

Restez connectés

Latest Tweets

Derniers Tweets

Facebook Timeline

Chronologie Facebook

Osiwa Blog (OB)

Blog OSIWA